Fêtes des mères 2021

Le 30 mai n’est pas un jour comme les autres.

Vous me direz peut être que la fête des mères est une fête commerciale et qu’on devrait fêter les mamans tous les jours. Vous auriez raison…


Mais pris par le temps et le train-train du quotidien, ce genre de fête nous permet de repenser à elles, aux souvenirs que l’on a eu avec elles ou encore des choses que l’on aimerait faire avec elles.
 

Fêtes des Mères

Aurélie

"Ce jour de la fête des mères est pour moi une façon de remercier ma maman pour avoir fait de moi ce que je suis aujourd’hui.

Mais c’est aussi repenser à tout ce que l’on a pu faire ensemble : des moments forts à l’opéra ou à des concerts pour me donner des frissons, l’apprentissage de bons desserts faits maison, nos rdv les samedi après-midi dans un salon de thé, ma première fois chez une maquilleuse pour apprendre à me maquiller, des journées shoppings pour oublier de banales ruptures amoureuses, la liste pourrait être longue….

J’ai eu de la chance d’avoir une maman présente dans les bons comme les mauvais moments, une maman prête à tout pour le bon accomplissement de son enfant, un équilibre dans son épanouissement. Alors en ce 30 mai, je nous souhaite encore de réaliser et de vivre des moments très forts ensemble."
 

Fêtes des Mères

Antoine

"Pour moi c’est une façon de repenser à elle et aux moments privilégiés passés avec elle. Dernier d’une grande fratrie, ma maman ne disposait pas d’un temps illimité pour moi. Je devais faire ma place et c’est en cuisine que j’y ai trouvé mon intérêt.
Maman aimait faire la cuisine et elle la faisait bien.

J’allais souvent mettre la main à la patte prétextant une aide plus qu’utile, mais c’était pour moi le moyen de l’avoir que pour moi. Un moment propice aux échanges aussi bien sur des sujets légers que profonds mais un moment bien à nous, bien à moi.

J’aimais ces instants passés avec elle, ces heures volées à mes frères et sœurs que seul je pouvais savourer. 
J’en garde donc un merveilleux souvenir mais aussi une véritable expérience culinaire que je continue d’entreprendre pour ceux que j’aime."


Le 30 mai permet donc de se souvenir de bons moments passés avec elle, de profiter de l’instant présent ou encore de planifier des futures matinées, journées ou encore vacances avec celle qui, jeunes ou moins jeunes, nous continuons à appeler maman.

Quelques idées